Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Actualisations des directives environnementales au Spitzberg

Les nouvelles du Svalbard, Février 2014

La loi concernant les directives environnementales au Spitzberg (svalbardmiljøloven), réglemente ce qu'il est permis de faire et ce qui ne l'est pas. Il y a régulièrement des modifications et des rajouts. La dernière actualisation est entrée en vigueur au début de l'année mais il y a pas de changements significatifs pour ceux qui se rendent au Spitzberg, y compris les touristes.

Voici quelques nouveautés dans les réglementations actualisées :

• La zone de Longyearbyen a été élargie et comprend dorénavant aussi l'Adventfjord ; elle peut être ainsi gérée par l'administration locale élue. Jusqu'à maintenant l'Adventfjord, ainsi que tout le reste du Spitzberg, sauf les zones situées à l'intérieur des agglomérations, était juridiquement sous la responsabilité du gouvernement norvégien, dont fait partie le Sysselmannen (« gouverneur ») nommé à Oslo.

• De petits changements dans le domaine de la chasse concernent les taxes, l'âge requis pour la nouvelle génération de chasseurs : jusqu'à maintenant les nimrods en herbe devaient avoir 16 ans révolus ; aujourd'hui il suffit d'avoir 16 ans dans l'année, même si l'anniversaire tombe le jour de la St Sylvestre. À Longyearbyen, où les enfants, dès la maternelle, sont déjà mis en contact avec le thème de la chasse, cela va sûrement soulever l'enthousiasme. D'autres dispositions concernant les directives sur la chasse ont été renforcées.

• L'utilisation d'hydroglisseurs, autrefois interdits à terre et sur les plans d'eau intérieurs gelés, est à présent interdite aussi sur les eaux côtières jusqu'à un mile de la rive. Les bateaux à coussin d'air ont été récemment un sujet de controverse. On a recours à de tels bateaux pour la recherche, lors d'expéditions assez longues sur la banquise dérivante (en 2012 jusqu'au Pôle Nord), ainsi que pour le service des secours à Sveagruva, où des zones marécageuses assez importantes ne sont pas accessibles avec des bateaux normaux ou des véhicules, sachant que les exercices d'entraînement restent interdits. En tout cas une utilisation, non prévue mais après tout imaginable, d'hydroglisseurs à des fins commerciales comme dans le tourisme, est exclue.

• Les visiteurs de Ny-Ålesund peuvent se déplacer dans une zone plus large sans prévenir le gouverneur au préalable. La zone C qui ne nécessitait aucune autorisation a été élargie et englobe aussi les célèbres sommets des « Trois Couronnes » (« Tre Kroner ») à l'est du Kongsfjord, ainsi qu'une partie du Forlandsund. Comme la très grande majorité des chercheurs ne séjournent que temporairement à Ny-Ålesund, n'ont pas le statut de résidents et que sur le plan juridique- donc pour des excursions privées - ils sont répertoriés comme des nouveaux-venus et par conséquent comme des touristes, il est certain que cela en réjouira plus d'un.

Source : Spitzbergen.de /Janvier 2014

Traduction / adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.