Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Arctique : l'Allemagne et le Canada coopèrent dans la recherche en matières premières

Les nouvelles du Svalbard, Mars 2015

L'Institut fédéral allemand des géosciences et des ressources naturelles (BGR, Hanovre) vient de signer un accord de coopération avec la Commission géologique du Canada (GSC, Ottawa). Celui-ci vise à renforcer la recherche entre les deux pays dans le domaine des ressources et des matières premières. La coopération scientifique entre les deux organismes a été initiée dès 2003. Elle porte sur l'étude de divers aspects géologiques de l'archipel arctique canadien. Au cours de l'année 2014, les chercheurs canadiens et allemands ont par exemple procédé à des prélèvements dans les fjords pour analyser le développement de micro-organismes dans les sédiments.
Le nouvel accord a été signé le 11 février à Ottawa. Les coopérations seront plus spécifiquement axées sur les territoires les plus septentrionaux du grand nord canadien, notamment les îles Ellesmere, Axel Heiberg et Ellef Ringnes (archipel des îles de la Reine Elisabeth). Du fait de leur accès difficile, ces terres n'ont été jusqu'à présent que peu étudiées. Elles pourraient cependant permettre de mieux comprendre le développement de l'océan Arctique et la formation d'un bassin sédimentaire pouvant receler des gisements de gaz et de pétrole. Des études pour estimer le niveau de ces ressources seront également entreprises.
Du fait des besoins de son industrie, l'Allemagne a développé un intérêt stratégique pour les ressources naturelles et énergétiques. Les chercheurs du BGR ont également fait part de leur intérêt pour les techniques de captage et de stockage du CO2, ainsi que les méthodes de prospection et d'extraction des hydrocarbures via la fracturation hydraulique, deux domaines dans lesquels le Canada a développé une expertise particulière.

Source : BE Allemagne 691 / 19/02/2015



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.