Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

La Chine lance une nouvelle expédition au Pôle Nord

Les nouvelles du Svalbard, Juillet 2014

La sixième expédition chinoise en Arctique partira le 11 juillet de Shanghai pour continuer d'étudier le Pôle Nord et observer comment les changements de climat de la région affectent le monde.
Soixante-cinq scientifiques prendront part à l'expédition de 76 jours, dont trois Américains, un Allemand, un Russe et un Français. Ce sera le sixième voyage de la Chine dans cette région polaire depuis 1999. En plus d'étudier l'impact de la région sur le changement climatique, il y a eu un regain d'intérêt pour l'Arctique en raison de ses riches ressources naturelles. Une étude géologique américaine a estimé que l'Arctique contenait jusqu'à 30 % des gisements de gaz non découverts de la planète et 13 % de ses ressources pétrolières non découvertes. Avec également aussi la possibilité d'une route maritime commerciale plus courte en été.
«Comme d'autres pays, la Chine est également intéressée par les ressources et la route maritime du Nord», a noté Wang Yong, se référant à la route maritime de l'océan Atlantique à l'océan Pacifique le long de la côte arctique russe, ajoutant que cette voie pouvait aider les entreprises du pays à réduire le temps de transit entre la Chine et l'Europe.
Pour ZhaiJiugang, chef adjoint de l'Administration de la sécurité maritime du ministère des Transports, l'itinéraire pouvait faire économiser aux cargos chinois 5186 kilomètres et neuf jours de voyage pour rejoindre l'Europe. «En tant que nouveau venu, la Chine accélère son rythme dans l'exploration de l'Arctique», a fait observer Wang, souhaitant que le nouveau brise-glace qui sera construit dans le cadre du 13e plan quinquennal à venir (2016-20) puisse renforcer la capacité de l'expédition polaire du pays.

Source : le Quotidien du Peuple 3/07/2014

Traduction et adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.