Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

MV Akademik Shokalsky : tous les passagers du navire bloqué ont été secourus

Les nouvelles du Svalbard, Janvier 2014
MV Akademik Shokalsky

Les 52 passagers du navire russe bloqué dans les glaces de l'Antarctique depuis plus d'une semaine ont été secourus par hélicoptère et se trouvaient à bord d'un navire australien, ont annoncé jeudi les sauveteurs.
Les autorités de sauvetage en mer australiennes (Amsa) ont indiqué avoir été informées par l'Aurora Australis que « les 52 passagers du MV Akademik Shokalsky étaient maintenant à bord ».
L'hélicoptère chinois est arrivé au Shokalsky (le navire russe). « Nous partons, c'est du 100 %. Un très grand merci à tous », a tweeté ce matin Chris Turney, accompagnant ses mots d'une vidéo montrant un hélicoptère rouge venu d'un brise-glace chinois, le Xue Long, en train d'atterrir sur la glace près du MV Akademik Shokalsky bloqué dans la glace depuis le 24 décembre.
« Si tout va bien, nous serons partis dans environ une heure », expliquait-il.
Le navire, à bord duquel se trouvaient des touristes et des scientifiques australiens, britanniques et néo-zélandais, est piégé dans la glace depuis le 24 décembre à une centaine de milles (180 kilomètres) à l'est de la base française Dumont d'Urville. Plusieurs tentatives pour secourir le navire se sont révélées infructueuses, les brise-glace - parmi eux l'Astrolabe français - envoyés à sa rescousse ayant dû faire demi-tour faute de capacité suffisante pour fendre l'épaisse banquise. Dernier en date, le bâtiment australien Aurora Australis a fait demi-tour lundi pour cause de mauvais temps.
C'est néanmoins ce bâtiment qui est resté sur zone pour orchestrer les opérations et ramener les naufragés à bon port.

Le réveillon du Nouvel An dans les glaces
Le réveillon du Nouvel An dans les glaces

Traduction et adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.