Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

L'ONU reconnaît une portion de la mer d'Okhotsk propriété de la Russie

Les nouvelles du Svalbard, Mars 2014

Le Commission des limites du plateau continental (CLPC) des Nations unies a reconnu vendredi une portion de la mer d'Okhotsk (52.000 km²) comme le prolongement du plateau continental russe, a annoncé samedi le ministre russe des Ressources naturelles Sergueï Donskoï. "Nous avons reçu un document officiel de la Commission de l'ONU des limites du plateau continental donnant raison à notre requête sur la reconnaissance d'une enclave de la mer d'Okhotsk comme le prolongement du plateau continental russe. Je voudrais vous féliciter à cette occasion. Cette décision est sans appel", a noté le ministre devant les journalistes. La communauté internationale a ainsi reconnu que les ressources de la mer d'Okhotsk appartiennent exclusivement à la Russie, selon le ministre. "La décision concernant la mer d'Okhotsk est le premier pas vers la préparation d'une requête russe sur le plateau continental en Arctique", a ajouté M.Donskoï. La Russie a déposé sa première requête en vue de faire reconnaître son droit exclusif sur le plateau continental en Arctique et en mer d'Okhotsk en 2001. Moscou a basé ses prétentions sur la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, permettant d'élargir la zone économique d'un État de 200 milles marins, à condition que le territoire en question soit le prolongement naturel du plateau continental. L'ONU a rejeté la requête russe concernant le plateau continental en Arctique, faute d'accord des pays voisins. Le Japon y était particulièrement opposé. Moscou a alors décidé de soumettre deux requêtes séparées sur l'Arctique et la mer d'Okhotsk. La Russie a fourni des documents prouvant que son plateau continental se prolonge au-delà des 200 milles marins au large des côtes en mer d'Okhotsk. Une sous-commission de CLPC a reconnu une portion de la mer d'Okhotsk comme le prolongement naturel du plateau continental de la Russie en novembre 2013.

La Mer d'Okhotsk
La Mer d'Okhotsk

Source : Ria Novosti 5/03/2014

Traduction / adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.