Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Quand le dauphin entre au menu de l'ours polaire

Les nouvelles du Svalbard, Juin 2015

Des ours polaires ont été vus pour la première fois en train de dévorer des dauphins dans l'Arctique. C'est la conséquence probable, selon des scientifiques, du changement climatique qui rapproche des espèces jusqu'alors sans interactions connues. Le récit de cette rencontre fatale entre deux animaux chers à une grande partie de l'opinion publique, à l'approche de la Conférence de Paris sur le climat (COP21) en décembre, met brutalement en lumière l'impact du réchauffement sur l'écosystème, au-delà des risques d'extinction qu'il fait planer sur d'innombrables espèces.
Lors de recherches au Svalbard (Spitzberg), dont il vient de faire état dans la revue Polar Research, Jon Aars de l'Institut polaire norvégien a observé et photographié en avril 2014 un ours dévorant des dauphins à bec blanc dans le Raudfjord, au nord de l'archipel norvégien, situé à un millier de kilomètres du Pôle Nord. Ces cétacés ne figurent normalement pas au menu de l'ours blanc. Trônant tout en haut de la chaîne alimentaire, celui-ci se nourrit principalement de phoques mais, prédateur opportuniste, il peut aussi jeter son dévolu sur de petites baleines comme la baleine blanche (béluga) ou le narval si l'occasion se présente. « Il est probable que de nouvelles espèces apparaissent dans l'alimentation de l'ours polaire à cause des changements climatiques, parce que de nouvelles espèces poussent vers le nord », a expliqué M. Aars. Après ces premières observations, cinq autres cas de dauphins échoués ou capturés puis dévorés par des ours ont été rapportés. « Je ne pense pas que cela soit révélateur d'un grand bouleversement » dans l'alimentation du carnivore, a estimé le scientifique. « C'est juste que l'ours polaire côtoie des espèces qu'il n'avait, jusqu'à présent, pas l'habitude de côtoyer. »

Site de l'article en anglais
Dauphin à bec blanc au menu de l'ours polaire
Dauphin à bec blanc au menu de l'ours polaire (photo Samuel Blanc).

Source : le Monde / Planète. 14/06/2015



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.