Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Les mystères des nuits polaires

Les nouvelles du Svalbard, Mars 2014

Que se passe-t-il sous la surface de l'océan lors de cette longue nuit polaire qui s'étale de novembre à mars ? Est-ce que les espèces marines ont des capacités optiques particulières pour voir dans le noir ? Ce sont ces questions qui ont poussées le professeur Jorgen Berge (University of Arctic, Tromsø et University Centre in Svalbard), Geir Johnsen (NTNU et UNIS) et Asgeir Sorensen (NTNU) à participer à l'encadrement de deux cours interdisciplinaires organisés par l'UNIS et l'Université de Tromsø. Pendant une campagne de deux semaines en janvier 2014, 65 étudiants et chercheurs ont travaillé dans le noir pour répondre à une même question : comment caractériser de la bonne manière un écosystème caché par la noirceur ? Ensemble ils ont donc coordonné la plus grande expédition de sondage en biologie marine faite en Arctique pendant la nuit polaire. Sur un plan technique, ils ont pu compter sur de nombreux instruments : capteurs, plate-forme instrumentalisée, bateau, robots sous-marins, etc. Les 3 chercheurs encadrant sont unanimes quant à l'importance de cette expédition pour consolider les bases d'un savoir commun utile à la prise de décision dans cette région qui connaîtra une croissance de l'activité humaine, pêche, exploitation du gaz et pétrole, minéraux marins et transport maritime. Cette campagne a permis de tester de nouveaux instruments de mesure de la lumière, qu'elle provienne de la lune, des aurores boréales, des étoiles ou encore du soleil bien qu'il soit sous la ligne d'horizon. Ces mesures permettent surtout de comprendre comment la lumière affecte les organismes marins en termes de migration, de fertilité, de ponte des œufs et de cycle diurne. Asgeir Sorensen, aussi responsable du centre d'excellence AMOS (Centre for Autonomous Marine Operations and Systems) pense que cette campagne sera extrêmement bénéfique dans le développement de nouvelles avancées technologiques.

Aurores boréales
Aurores boréales

Source : BE Norvège numéro 119 (17/03/2014)

Traduction / adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.