Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Le navire russe pris dans les glaces toujours pas secouru

Les nouvelles du Svalbard, Janvier 2014

Des vents violents et de fortes pluies ont empêché un hélicoptère de se porter mercredi matin au secours des passagers d'un navire russe bloqué dans les glaces de l'Antarctique depuis plus d'une semaine. Les autorités australiennes, qui coordonnent les secours, voulaient utiliser l'hélicoptère se trouvant à bord du brise-glaces chinois Xue Long, lui aussi dans la région, pour évacuer 52 passagers du navire russe -- laissant 22 membres de l'équipage à bord. Une fois sur le navire chinois, une péniche devrait les conduire jusqu'au brise-glaces australien.
En dépit de leur situation, les passagers du MV Akademik Chokalskiï ont accueilli la nouvelle année avec bonne humeur. Depuis le pont du navire, ils ont livré une interprétation entraînante d'un hymne composé pour l'occasion, dans lequel ils expliquaient qu'ils «s'amusent en faisant des sciences dans l'Antarctique», déplorant seulement dans le refrain que c'est «vraiment très dommage qu'on soit toujours bloqués ici». Avant d'être pris dans la banquise, le bâtiment se trouvait dans une zone où les bateaux peuvent normalement circuler à cette époque de l'année, mais un brusque changement des conditions météo l'a poussé vers les glaces, selon un scientifique à bord. L'expédition a démarré il y a trois semaines et le navire devait rejoindre la Nouvelle-Zélande début janvier.

L'équipage et les passagers du navire russe
L'équipage et les passagers d'un navire russe bloqué dans l'Antarctique s'apprêtent à fêter le Nouvel an au milieu de la banquise.

afp/Newsnet 01.01.2014

Traduction et adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.