Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Des scientifiques tchèques au Spitzberg

Les nouvelles du Svalbard, Juin 2014

Les scientifiques tchèques disposent désormais d'une station de recherche au Spitzberg, la plus grande île de l'archipel norvégien du Svalbard, situé en plein océan Arctique, entre la Laponie et le pôle Nord. Depuis sept ans, les chercheurs tchèques s'y relaient régulièrement pour y étudier l'écosystème et l'impact de la fonte des glaces sur la nature arctique. Administrée par l'Université de Bohême du Sud, la nouvelle installation doit accueillir successivement trois groupes de vingt chercheurs et étudiants durant tout l'été. C'est dans un jour permanent estival que la première équipe de scientifiques tchèques est arrivée dans sa station flambant neuve dans la ville de Longyearbyen, qui, forte de ses 2500 habitants, concentre l'essentiel de la population de l'archipel. Flambant neuve, la station, installée dans une ancienne maison familiale, a coûté quelque 30 millions de couronnes (un peu plus d'un million d'euros). Aux 2 laboratoires, il faut désormais ajouter deux stations météorologiques. Les scientifiques venus de différentes disciplines - microbiologie, zoologie, botanique, mais également glaciologie, climatologie, géologie - connaissent l'archipel pour y avoir régulièrement effectué des missions estivales depuis 2007, sous la direction de Josef Elster, directeur du Centre d'écologie polaire et leader de l'expédition.
Ces travaux s'inscrivent dans une perspective plus large, celle de la constitution d'une vaste base de données dans le cadre d'un projet international chapeauté par l'Institut Polaire Norvégien et répondant au doux nom de Diversité biologique et climatique de l'Arctique. Avec leur nouvelle station, les scientifiques tchèques, contraints jusqu'à présent de mener leurs recherches durant les trois mois de l'été, relativement doux, pourraient désormais envisager de les élargir dans le temps. Le projet dispose de quatre ans pour répondre à ces questions grâce au financement du ministère tchèque de l'Éducation.

Source : Radio Prague 24/06/2014

Traduction et adaptation : Bernard Soumier



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.