Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Nouvelles du Svalbard et autres brèves polaires, mai 2010

Mine d'étain au Nord du Groenland

Le Citronenfjord ne se trouve pas au Spitzberg, mais dans la Terre de Peary dans l'extrême Nord du Groenland.
Les gisements d'étain y sont connus depuis longtemps ; actuellement des recherches intensives y sont menées et dans 4 ans devrait commencer l'exploitation d'environ 300 000 tonnes par an de minerai d'étain, qui seront acheminées par bateau.
Le Citronenfjord se trouve dans le Parc National du Groenland.
En ce qui concerne les investigations actuelles c'est l'aéroport de Longyearbyen qui joue un rôle central dans la logistique.

Citronenfjord au Groenland
Le Citronen Fjord (cercle rouge), dans l'extrême Nord du Parc National du Groenland.

Moins de confrontations avec les ours polaires

Une étude d'une étudiante en Mastergrad, Margrete Nilsdatter Skaktavl Keyser, montre que, dans un passé récent, les confrontations entre des gens et des ours agressifs ont diminué, bien que maintenant davantage de personnes séjournent dans les régions reculées du Spitzberg. La raison principale de cette évolution réjouissante, c'est que le nombre de touristes inexpérimentés qui se rendent individuellement dans ces régions sauvages est en diminution. Au lieu de cela, les touristes, de nos jours, se joignent à des circuits guidés la plupart du temps, dont les guides, selon cette étude, cherchent à éviter les confrontations ou disposent habituellement d'un minimum de moyens et d'expérience, ce qui permet de conclure la confrontation sans blessures en tirant des coups de feu avec un pistolet d'alarme par exemple.
En revanche, de plus en plus de confrontations dangereuses ont lieu, y compris celles où l'animal est tué, entre des chercheurs et des ours polaires.
De plus nombreux chercheurs passent, et de façon régulière, beaucoup de temps sur le terrain, et qui plus est dans des régions éloignées comme la Terre du Nord Est, où l'on doit s'attendre assez fréquemment à la visite d'un ours polaire.

Rencontre avec un ours
Rencontre sans danger avec un ours polaire dans la Habenichtbukta

Sources : Svalbardposten.no



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.