Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Nouvelles du Svalbard et autres brèves polaires, juillet 2010

Les Rangers patrouillent à nouveau

C'est le week-end dernier que les premiers inspecteurs du Gouverneur ont commencé leur travail sur le terrain.
Trois équipes de deux personnes ayant reçu chacune une formation générale de policier et de scientifique, ont été conduites vers leurs camps de base en Baie de la Madeleine, à Ny Alesund et dans l'Isfjord.
Leur mission consiste, pendant les semaines à venir, à observer la région entre le Bellsund et le Woodfjord et à représenter, en situation de crise, les autorités norvégiennes sur le terrain.

Contrôle des passeports

Dans le courant de l'année un contrôle des passeports doit être introduit au Spitzberg. Certes, le Spitzberg fait partie officiellement de la Norvège, mais suite au Traité du Svalbard de 1920 il a un statut particulier.
Depuis 2001 la Norvège est membre de la Convention de Schengen mais cela n'est pas valable pour le Spitzberg.
Jusqu'à maintenant cette réglementation exceptionnelle posait un problème pour les voyageurs avec un visa de transit, car si ils étaient bien enregistrés en entrant dans l'espace Schengen, à Tromsø en revanche leur sortie n'était pas enregistrée, comme si, sur le papier, ils n'avaient jamais quitté le territoire.
Un contrôle des passeports écarterait ce problème, même si les Norvégiens étaient de cette façon contrôlés dans leur propre pays. Peut-être y aurait-il pour eux une réglementation à part ? Officiellement cette nouvelle disposition n'est pas encore à l'ordre du jour...

Un moulin pour déchets organiques

Actuellement une grande partie des foyers de Longyearbyen a installé un broyeur de déchets organiques dans la cuisine. De cette façon ces déchets n'iront pas grossir la montagne d'ordures inquiétante de l'Adventdalen, mais quitteront la ville réduits en morceaux pour rejoindre les eaux usées.
A l'heure actuelle ces eaux s'écoulent non filtrées dans l'Advendfjord. Un rapport de l'Institut Norvégien de Traitement des Eaux (Akvaplan-Niva) recommande l'épuration des eaux usées issues de la ville, déjà pour des raisons esthétiques, car dans certaines conditions les déchets peuvent se déposer à la surface du fjord ou le long des plages. Le gouverneur, cependant, n'a pas transmis cette recommandation à l'administration de la commune.

Svalbardposten.no



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.