Choc des cultures! 10 ajustements difficiles pour les nouveaux arrivants en Norvège

D’après de nombreux entretiens avec des personnes du monde entier, ce sont les choses auxquelles les étrangers ont le plus de mal à s’adapter après avoir déménagé en Norvège. Préparez-vous à un voyage de découverte et d’adaptation…

Êtes-vous nouveau en Norvège? Accueillir! Que vous ayez décroché un emploi à Oslo, que vous soyez arrivé à Trondheim pour étudier ou que vous suiviez l'amour de votre vie, je vous souhaite tout le meilleur dans votre déménagement.

Personne s'amusant sur Trolltunga en Norvège.Personne s'amusant sur Trolltunga en Norvège.

Cependant, s’installer dans ce pays pittoresque s’accompagne d’un ensemble de nuances culturelles qui peuvent être un véritable choc pour les nouveaux arrivants.

Du coût élevé de la vie à l'étreinte inflexible de la nature en toutes saisons, plongeons-nous dans les ajustements auxquels les étrangers sont confrontés alors qu'ils naviguent dans les riches traditions et normes sociales de la vie norvégienne.

Maintenant, il est important de dire que je ne prétends pas que toutes ces choses seront difficiles pour vous personnellement ! Différentes personnes de différents pays auront des normes différentes.

Mais après plus de 80 épisodes de l'émission Life in Norway, dans laquelle j'interviewe (généralement) des résidents norvégiens nés à l'étranger, j'aimerais partager avec vous les défis les plus courants dont j'entends parler.

Le coût de la réinstallation

L’un des premiers chocs auxquels sont confrontés de nombreux nouveaux arrivants est le coût élevé de la vie en Norvège. De l’épicerie au logement, les prix sont nettement plus élevés que dans de nombreux autres pays.

Billets de couronne norvégienne dans la main d'une personne.Billets de couronne norvégienne dans la main d'une personne.

Cela est dû en partie à la vigueur de l'économie norvégienne et à ses salaires élevés. Une fois que vous êtes habitué à la vie quotidienne et que vous êtes « dans le système », c'est-à-dire que vous gagnez de l'argent en couronnes, le coût de la vie devient un peu moins un problème.

Cependant, pour les nouveaux résidents, notamment ceux qui sont encore à la recherche d’un emploi, la période de déménagement peut constituer un défi financier majeur.

Louer un logement est un obstacle dans le meilleur des cas. Mais les nouveaux arrivants devront peut-être verser jusqu'à trois mois de loyer à titre de caution, plus leur premier mois de loyer à l'avance.

La budgétisation devient cruciale et beaucoup doivent faire des compromis, qu'il s'agisse de vivre dans un logement plus petit que celui auquel vous êtes habitué ou d'être plus économe dans les dépenses quotidiennes.

Un style de vie en plein air

La nature époustouflante de la Norvège n'est pas un secret et les habitants en profitent au maximum. Le mode de vie en plein air est profondément ancré dans la culture norvégienne, des activités telles que la randonnée, le ski et la pêche étant des passe-temps courants.

Bien qu'au départ un défi pour ceux qui ne sont pas habitués aux environnements froids et accidentés, s'impliquer dans ces activités offre d'immenses opportunités de s'intégrer dans la communauté et de profiter de la beauté naturelle de la Norvège d'une manière vraiment authentique.

Lac Lian dans la forêt Bymarka de Trondheim.  Photo : David Nikel.Lac Lian dans la forêt Bymarka de Trondheim.  Photo : David Nikel.

Cet engagement actif avec la nature est soutenu par une infrastructure robuste de sentiers bien entretenus, de stations de ski et d'accès public aux lacs et aux forêts.

Ne soyez pas surpris si un collègue vous invite à une randonnée. Attention, ce qu'ils décrivent comme une « courte promenade » peut très bien durer plusieurs heures. C'est une histoire que j'ai entendue de la part de nombreux nouveaux arrivants !

Si vous êtes citadin et intimidé à l’idée de sortir en pleine nature, il est facile de se lancer. Chaque ville offre un accès facile à la nature, y compris le T-Bane menant à Nordmarka à Oslo, le funiculaire et le téléphérique de Bergen et le tramway menant à Bymarka à Trondheim.

Fermé le dimanche

En arrivant en Norvège, nombreux sont ceux qui sont surpris de constater que la plupart des magasins sont fermés le dimanche. Cette pratique est enracinée dans le christianisme et offre une journée de repos et du temps à passer en famille.

Pour les étrangers habitués à une semaine de shopping de sept jours, cela peut être gênant, nécessitant une meilleure planification et une meilleure adaptation au rythme de vie local.

Il encourage un rythme plus lent le dimanche, poussant les nouveaux arrivants à explorer les activités de plein air ou simplement à se détendre à la maison.

Un déjeuner matinal

Les Norvégiens déjeunent généralement entre 11h00 et 11h30, ce qui est plus tôt que dans de nombreux autres pays. Les lieux de travail prévoient souvent des pauses déjeuner désignées et il est courant que les gens apportent un panier-repas de chez eux.

Cette culture du déjeuner précoce peut surprendre les nouveaux arrivants, qui devront peut-être ajuster leurs horaires de repas en conséquence. C'est aussi l'occasion d'appréhender un autre aspect de la vie norvégienne : le matpakke, ou panier-repas.

Panier-repas norvégienPanier-repas norvégien

Il s'agit généralement de tranches de pain garnies d'ingrédients simples comme du fromage ou des viandes maigres, accompagnées de fruits ou de légumes. Les tranches sont séparées avec du « papier matpakke » spécial disponible dans la plupart des supermarchés.

Culture du café

La Norvège a l’un des taux de consommation de café par habitant les plus élevés au monde. En moyenne, les Norvégiens boivent plus de trois tasses de café par jour.

En Norvège, le café n'est pas qu'une boisson. C'est un lubrifiant social, une pause dans le travail et, pour beaucoup, un élément essentiel de la routine matinale.

Les nouveaux arrivants pourraient trouver le café plus fort qu'avant, et les pauses-café fréquentes tout au long de la journée peuvent constituer un aspect inattendu mais agréable de la vie quotidienne.

S'engager dans la culture du café est un excellent moyen de socialiser et de s'intégrer dans la société norvégienne. Vous n'aimez pas le café ? Prenez une tasse de thé. Cela ne dérangera personne !

Lieux de travail informels

La culture de bureau norvégienne valorise l'informalité et la contribution égale, favorisant un environnement de travail où la hiérarchie passe au second plan.

Réunion de bureau en Norvège image conceptuelleRéunion de bureau en Norvège image conceptuelle

Dans ce contexte, tous les employés sont encouragés à s'engager ouvertement et à partager leurs points de vue, ce qui améliore la créativité et la résolution de problèmes.

Cette approche démocratise non seulement le processus de prise de décision, mais remonte également le moral et crée un sentiment de communauté parmi les membres de l'équipe.

Pour les nouveaux arrivants, s’adapter à ce style direct et participatif peut nécessiter un certain ajustement, mais il s’agit d’une expérience enrichissante qui mène à un lieu de travail plus dynamique et inclusif.

Cette culture s’étend aux interactions informelles et à la socialisation après le travail, brouillant encore davantage les frontières entre les niveaux de l’organisation et favorisant un esprit d’équipe plus unifié.

Les défis de l’achat d’alcool

La réglementation sur l'alcool en Norvège est plus stricte que dans de nombreux autres pays. Le vin et les spiritueux sont vendus exclusivement dans des magasins gérés par le gouvernement appelés Vinmonopolet, avec des horaires limités et des prix plus élevés en raison de taxes visant à réduire la consommation.

Les magasins Vinmonopolet ferment tôt, notamment le samedi, et ne sont pas ouverts du tout le dimanche et les jours fériés.

La bière à un titre inférieur à 4,7 % ABV peut être achetée dans les supermarchés mais seulement avant 20h en semaine et 18h le samedi. Même les petits supermarchés ouverts le dimanche ne peuvent vendre aucun alcool.

Les bars, pubs et restaurants agréés peuvent vendre de l’alcool lorsqu’ils sont ouverts, quel que soit le jour, mais c’est une option coûteuse, bien sûr !

Bières au taproom de la brasserie Svalbard à Longyearbyen.Bières au taproom de la brasserie Svalbard à Longyearbyen.

Ces restrictions sur l’alcool peuvent surprendre de nombreux nouveaux arrivants habitués à un système beaucoup plus libéral. Vous devrez vous habituer à planifier avant les rassemblements sociaux, et surtout avant les jours fériés.

Confiance dans le système

Le niveau élevé de confiance des Norvégiens dans leur gouvernement et leurs institutions publiques influence considérablement leur vie quotidienne, y compris leur adoption généralisée des services numériques.

Cette confiance se manifeste dans l’intégration transparente de la technologie dans divers aspects des transactions publiques et privées, telles que les soins de santé, l’éducation et la banque. De tels systèmes offrent efficacité et transparence, renforçant ainsi la confiance du public.

Pour les nouveaux arrivants, cette confiance omniprésente et cette dépendance à l’égard des solutions numériques pourraient nécessiter un certain ajustement, en particulier pour ceux originaires de pays où l’intégration numérique est moins étendue ou où la confiance institutionnelle est plus faible.

Mais la « confiance dans le système » norvégienne va au-delà des services numériques. D'une manière générale, les habitants sont heureux de payer des impôts, ont confiance dans la police et croient en l'équité du système judiciaire.

Cette confiance globale se reflète également dans leur respect des règles et réglementations sans surveillance constante, contribuant ainsi à un taux de criminalité relativement faible et à une cohésion sociale élevée.

Intégration sociale

L'intégration dans la société norvégienne peut être un processus lent. Les Norvégiens sont souvent décrits comme polis mais réservés, et se faire des amis en Norvège peut prendre du temps.

Cela peut être particulièrement difficile pendant les longs et sombres mois d’hiver, lorsque les rassemblements sociaux sont moins fréquents et que le froid encourage davantage d’activités à l’intérieur.

Les nouveaux arrivants sont encouragés à rejoindre des clubs ou des groupes en fonction de leurs intérêts, car ce sont d'excellents moyens de rencontrer des gens et de nouer des amitiés.

Apprendre le norvégien est également crucial pour une intégration plus profonde, même si la plupart des Norvégiens parlent un excellent anglais. Parler la langue locale peut grandement améliorer les interactions sociales et le processus d’intégration global.

Saisons claires et sombres

La différence spectaculaire entre les mois clairs d’été et les mois sombres d’hiver constitue un autre ajustement important.

Monument du Cap Nord avec le soleil de minuit en été.  Photo : David Nikel.Monument du Cap Nord avec le soleil de minuit en été.  Photo : David Nikel.

Dans le nord de la Norvège, en été, vous pourrez profiter du soleil de minuit, où le soleil ne se couche jamais, tandis qu'en hiver, la nuit polaire signifie que le soleil ne se lève pas du tout pendant plusieurs semaines.

Même dans les régions les plus méridionales de la Norvège, les courtes journées d'hiver peuvent être difficiles, avec seulement quelques heures de lumière du jour.

Cela peut affecter l'humeur et le niveau d'énergie des gens, d'où l'importance de trouver des moyens de rester actif et engagé, quelle que soit la saison.

Les suppléments de vitamine D sont courants parmi les habitants pour lutter contre les effets d'un ensoleillement limité pendant l'hiver. Si le réglage vous inquiète, vous pouvez essayer les lampes de luminothérapie.

En comprenant et en adoptant progressivement ces nuances culturelles et ces ajustements de style de vie, les nouveaux arrivants peuvent non seulement naviguer, mais aussi profiter pleinement de leur vie en Norvège.

Il s'agit de trouver un équilibre entre le maintien de son identité culturelle et l'ouverture à de nouvelles expériences et façons de vivre.

Quels ont été vos plus grands chocs culturels lorsque vous avez déménagé en Norvège ? J'aimerais entendre vos expériences dans les commentaires.