Comment obtenir la résidence permanente en Norvège (mis à jour pour 2024)

Découvrez les étapes à suivre pour obtenir la résidence permanente en Norvège. Il s’agit d’une étape importante pour ceux qui cherchent à s’installer en Norvège à long terme, mais elle comporte de nombreuses exigences.

S'installer en Norvège est un objectif pour de nombreuses personnes du monde entier. Mais pour certains, la relocalisation n’est que la première étape vers un avenir plus stable et plus sûr.

David sur le ferry Havila Polaris avec le drapeau de la Norvège.  Photo : David Nikel.

L'obtention d'un permis de séjour permanent est la clé pour bénéficier de nombreux avantages, notamment le droit de vivre, de travailler et d'étudier indéfiniment en Norvège. Il s’agit de la dernière étape avant la citoyenneté norvégienne, ce que tout le monde ne veut ni n’a besoin.

Les règles de résidence permanente sont complexes et dépendent de nombreux facteurs. Cependant, les éléments de base sont votre pays de citoyenneté et la durée de votre séjour en Norvège.

Ce guide décrit les critères mis à jour et le processus de demande, vous aidant à naviguer sur le chemin de la résidence permanente.

Que signifie la résidence permanente ?

Après avoir publié cet article pour la première fois, j'ai reçu de nombreuses questions. Quels droits donne la résidence permanente ? En quoi est-ce différent d’un permis de travail ou d’une citoyenneté ? Et ainsi de suite.

Tout d’abord, la résidence permanente n’est pas la même chose qu’un résident de longue durée en Norvège. Certaines personnes, notamment les citoyens européens, peuvent vivre légalement en Norvège pendant une grande partie de leur vie sans être officiellement classées comme « résidents permanents ».

La résidence permanente est une catégorie spécifique de permis de séjour. Il accorde au titulaire, qui n'est pas citoyen norvégien, le droit de vivre et de travailler indéfiniment en Norvège. Vous bénéficierez également d’une protection supplémentaire contre l’expulsion.

Les gens veillent sur Pipervika depuis Aker Brygge, OsloLes gens veillent sur Pipervika depuis Aker Brygge, Oslo

Pour les citoyens européens, ce n'est pas particulièrement nécessaire, sauf si vous envisagez de rester en Norvège à long terme. Mais pour les non-Européens en Norvège titulaires d'un permis de travail, c'est une bonne idée d'en faire la demande le plus tôt possible, si vous avez l'intention de rester en Norvège.

Carte d'identité nationale

Une carte d'identité nationale est une carte d'identité que vous pouvez utiliser lorsque vous devez vous identifier en Norvège et dans d'autres pays. C'est une alternative au passeport en Norvège et peut être utilisé comme document de voyage dans certaines circonstances.

Cependant, une carte d'identité nationale n'est pas disponible pour les résidents permanents. À l’heure actuelle, seuls les citoyens norvégiens peuvent en faire la demande.

Processus de demande de résidence permanente

UDI est la Direction norvégienne de l'immigration. Comme pour tout ce qui concerne l'immigration, le site Web de l'UDI est la principale source d'informations et l'endroit où vous commencerez votre candidature.

Le processus consiste à prendre rendez-vous avec votre commissariat de police local ou votre bureau d'immigration. Bien qu'une grande partie de la candidature soit numérique, vous devrez remettre certains documents en personne.

Au cours du processus de candidature en ligne, vous recevrez une liste de contrôle des documents à remettre lors du rendez-vous. Les documents figurant sur cette liste de contrôle dépendront de votre propre situation, alors portez une attention particulière à la liste que vous recevez.

Droit de séjour permanent pour les Européens

Les personnes qui vivent en Norvège depuis au moins cinq ans grâce au système d'enregistrement de l'UE/EEE peuvent demander un droit de séjour permanent. Il s’agit de la version de résidence permanente disponible via le système européen.

Illustration de l’Europe vue de l’espace.Illustration de l’Europe vue de l’espace.

Ce statut vous permet de rester et de travailler indéfiniment en Norvège, et les membres de votre famille peuvent également y être éligibles. Pour obtenir le permis, vous devez vivre en Norvège selon les termes du système d'enregistrement de l'UE/EEE depuis au moins cinq ans.

Un délai plus court s'applique dans certaines circonstances. Cela inclut ceux qui ont pris une retraite anticipée ou sont devenus retraités pendant leur séjour en Norvège, ainsi que ceux qui ont subi un accident du travail.

Concrètement, l'obtention de ce droit de séjour permanent ne fait que très peu de différence pour la plupart des gens, car l'enregistrement UE/EEE n'a pas besoin d'être renouvelé.

Il existe cependant des protections légèrement améliorées contre l’expulsion pour les personnes bénéficiant d’un droit de séjour permanent. Le processus est relativement simple, même si beaucoup de paperasse est nécessaire.

Cela comprend un relevé de notes du registre national de la population, ainsi que des contrats de travail et des déclarations de revenus couvrant votre période en Norvège. Des pièces justificatives telles qu’un contrat d’achat de maison sont également utiles.

Ces documents doivent être présentés avec la demande dûment remplie à votre poste de police local ou au bureau de l'immigration. Tout va bien, vous recevrez la lettre de confirmation par la poste plusieurs mois plus tard.

Résidence permanente pour les citoyens britanniques

Les citoyens britanniques vivant en Norvège selon les termes de l'accord EEE avant le Brexit avaient la possibilité de demander soit la résidence permanente, soit une carte pour prouver leurs droits de résidence après le Brexit.

Les citoyens britanniques qui ont déménagé en Norvège après la fin du processus du Brexit doivent désormais suivre la procédure pour les citoyens non européens afin de demander la résidence permanente.

Résidence permanente pour les citoyens non européens

Le processus pour résidence permanente est similaire pour les citoyens non européens. Même si la durée de résidence en Norvège est moindre, les autres exigences sont plus élevées.

Vous devez avoir vécu en Norvège au cours des trois dernières années et détenir un permis de séjour valide. Il est important de noter que tous les permis de séjour ne comptent pas pour la résidence permanente.

Monument à Oslo, capitale de la Norvège.Monument à Oslo, capitale de la Norvège.

Si vous êtes arrivé en Norvège en tant que réfugié ou réfugié, ou en tant que membre de la famille d'une personne titulaire de ces permis, la condition de résidence est étendue à cinq ans. Cette règle a été introduite en 2020.

Il y a aussi une exigence financière. Au cours des 12 mois précédant votre demande, votre revenu annuel personnel doit avoir été supérieur à 296 550 NOK. Entre autres exigences, les candidats doivent également avoir un casier judiciaire vierge.

Vous devez également avoir suivi les cours obligatoires de langue norvégienne et d'études sociales et réussir les tests correspondants, à quelques exceptions mineures près. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet ci-dessous.

Exigences linguistiques pour la résidence permanente

Si vous êtes un travailleur qualifié, un travailleur indépendant ou si vous êtes ici via l'immigration familiale avec une telle personne, les exigences en matière de cours de langue et d'études sociales varient en fonction de la date de délivrance de votre premier permis de séjour.

Les informations sont trop compliquées pour être couvertes en détail ici, car elles changent en grande partie en fonction de votre situation personnelle.

Cependant, dans la plupart des cas, vous devez suivre un certain nombre de cours de langue norvégienne ou réussir les quatre parties du test de langue norvégienne au niveau A2 ou supérieur. Vous devrez probablement également avoir suivi un cours d'études sociales.

Notez que ces exigences s’appliquent aux citoyens non-UE/EEE demandant la résidence permanente. Aucune exigence linguistique n’est appliquée aux citoyens européens demandant un droit de séjour permanent.

Afin d'établir ce qui est requis pour vous et votre situation personnelle, consultez le site Web de l'UDI.

Le temps de traitement

Le délai de traitement pour la résidence permanente varie, mais à l'heure actuelle, les demandes prennent beaucoup de temps. En règle générale, cela prendra probablement au moins 12 mois. Oui, cela prend vraiment beaucoup de temps.

En raison de ce long délai d'attente, il est important de comprendre que les permis existants ne sont pas affectés par votre demande.

Cela signifie que vous devrez quand même demander le renouvellement d'un permis de travail, par exemple. Suivez le processus habituel de renouvellement de permis pour éviter toute complication.

Des questions?

Nous avons rassemblé ces informations sur la base de sources officielles et d’expériences personnelles. Cependant, nous n’avons aucune connaissance privilégiée. Nous ne pouvons pas aider dans des cas individuels et n’avons aucune expertise au-delà des informations partagées ci-dessus.

Toute question concernant la résidence permanente doit être adressée à UDI. Si vous avez besoin d'une aide juridique, envisagez de faire appel aux services d'un avocat spécialisé en droit de l'immigration.