Introduction au Svalbard ou Spitzberg
    
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil ? Aller au Spitzberg ? À propos

Exploration de la plate-forme continentale du Spitzberg

Les nouvelles du Svalbard, Août 2014

Un bateau norvégien spécialisé dans la sismologie va commencer à cartographier la plate-forme continentale très convoitée tout autour de l'archipel du Svalbard. C'est la Direction norvégienne des pétroles qui a commandité cette mission, qui sera dirigée par la « Dolphin Geophysical Company » mais dont les résultats ne seront pas rendus publics.
C'est le bateau « Artemis Atlantic » qui collectera les données concernant cette région ; il sera relayé ensuite par le « 7-Oceans » et le « Sursum Corda », les opérations commencées le 18 juillet durant jusqu'au 15 septembre, selon certaines sources. La Norvège affirme sa souveraineté sur la plate-forme continentale autour de l'archipel du Svalbard ; cette position est cependant contestée par d'autres pays, parmi eux la Russie. Le Svalbard est gouverné sur les bases du traité de Paris de 1920, qui accorde cette souveraineté à la Norvège, mais certaines conditions s'appliquent aux états signataires concernant un droit égal quant aux activités économiques dans cette région. La Norvège soutient que les dispositions du traité concernant l'égalité d'accès aux activités économiques s'appliquent uniquement aux eaux territoriales de l'archipel et non à la zone économique exclusive, ni à la plate-forme continentale.

Source : Barentsobserver 22/07/2014

Traduction et adaptation : Bastien