Introduction au Svalbard ou Spitzberg
Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Les brise-glaces nucléaires russes à la retraite vont retrouver une nouvelle vie dans la recherche polaire

Les nouvelles du Svalbard, Octobre 2015

Rosatom, la Société russe de l'énergie nucléaire, propose de transformer les anciens brise-glaces nucléaires mis hors-service en stations de recherche dérivantes. Lors d'une conférence, le Directeur-adjoint de Rosatom, Stanislas Golovinsky, déclarait vouloir leur donner une seconde vie dans la recherche polaire. Selon l'agence RIA Novosti, ces bateaux peuvent être remorqués jusqu'en Tchoukokta ou d'autres endroits de l'Arctique oriental russe et ensuite dériver vers l'Ouest avec des chercheurs à bord.
La Russie possède au total 9 brise-glaces nucléaires, parmi lesquels 3 ont été mis hors-service. Alors que le « Lenin » a été transformé en musée, le « Sibir » et l'« Arktika » sont à quai à l'extérieur de Mourmansk. Deux autres brise-glaces, le « Rossiya » et le « Taymir » seront mis hors-service en 2018, lorsque de nouveaux navires seront intégrés dans la flotte. Comme il a été rapporté auparavant, La Russie est, à l'heure actuelle, en train de construire au moins 14 nouveaux brise-glaces de différentes classes, parmi lesquelles les 2 nouveaux LK-60 qui entreront en service en 2019 et 2020.

brise-glaces dans le port de Mourmansk
Vieux brise-glaces dans le port de Mourmansk

Source : Barentsobserver 18/09/2015

Traduction Bernard Soumier

Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires, nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces. Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs, pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.