Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Une découverte géologique inattendue au Svalbard

Les nouvelles du Svalbard, Octobre 2015

Les Norvégiens ont tous appris à l'école, dans les livres de géographie, que les hautes montagnes au relief pointu sont les parties de la Norvège où les glaciers ont laissé leurs plus profondes marques. Les résultats de recherches toutes récentes sur le sujet pourraient bien conduire à la révision de cette théorie : les pics du Svalbard seraient plus vieux qu'on ne croyait de plusieurs centaines de milliers d'années.
Le géologue Endre Før Gjermundsen et ses collègues se sont attaqués à l'ascension de huit des pics aiguisés, réputés inaccessibles, qui se dressent vers le ciel au nord-ouest du Svalbard, pour y prélever des échantillons de roche. Pendant leur travail sur le terrain, les chercheurs ont escaladé plus d'un sommet que l'homme n'avait jamais visité. Le résultat de leurs nombreuses et périlleuses collectes vient d'être publié.
À l'école, les élèves apprennent en cours de géographie que les glaciers sont constamment en mouvement. Ils râpent et polissent les montagnes qu'ils recouvrent et sont ainsi à l'origine de la formation des vallées et des fjords. C'est exact en beaucoup de cas, mais il existe aussi des glaciers qui sont immobiles. Ils conservent alors au contraire le relief des formations montagneuses qu'ils recouvrent. Jusqu'ici on pensait que cette sorte de glacier n'avait existé que sur des reliefs de hauts plateaux, avec peu de pente. Gjermundsen et ses collègues viennent de prouver que c'est inexact.
D'après Atle Nesje, professeur de géologie à l'université de Bergen, cette découverte devrait éveiller un vif intérêt à l'échelle internationale parmi les géologues.
Ces résultats sont importants parce qu'il n'est pas possible de les contester. Ils prouvent que les sommets de cette région se sont conservés intacts pendant un million d'années, déclare-t-il, ajoutant que son opinion est que ce phénomène est dû au climat extrêmement froid et sec de cet endroit, de sorte que les glaciers s'y sont tenus tranquilles, malgré les fortes pentes sur lesquelles ils étaient accrochés.

Pics au Svalbard
Pics au Svalbard

Source : Actualités Norvégiennes 25/09/2015



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.