Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2018
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
2014 et 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Au Groenland, des vestiges potentiellement dangereux datant de la guerre froide pourraient être exhumés et remobilisés à cause du réchauffement climatique

Les nouvelles du Svalbard, Décembre 2016

Le réchauffement climatique peut avoir certaines conséquences inattendues en Arctique. La fonte de la glace peut en effet révéler des secrets que beaucoup auraient pu croire enfouis pour l'éternité dans leur carcan de glace. Dans les années 1950 et 1960, la guerre froide opposait l'Est et l'Ouest. Dans ce contexte d'extrême tension, les États-Unis ont installé des bases militaires au Groenland. Dans un but évident de dissimulation, l'une de ces bases nommée « Camp Century » a été directement creusée dans l'inlandsis, au nord-ouest du Groenland, afin d'abriter des missiles balistiques susceptibles de frapper l'ennemi potentiel que représentait alors l'URSS. La construction de la base débuta en 1959. Elle devait accueillir entre 85 et 200 soldats et héberger 600 missiles balistiques. Pour assurer son autonomie en électricité, un petit réacteur nucléaire a été installé, mais le projet appelé « Iceworm » (littéralement « ver de glace ») ne fut jamais achevé et a été finalement abandonné en 1963.

Sources : CNRS 9/12/2016

En savoir plus



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.