Introduction au Svalbard ou Spitzberg
Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Le livre du mois : Arktikugol, Charbon Arctique

Les nouvelles du Svalbard, Avril 2017

Léo Delafontaine. Éditions 77, 160 p. 182 photographies. Français et anglais. 40 €.

En 1920, le Traité concernant le Spitzberg attribuait à la Norvège la souveraineté sur l'archipel arctique du Svalbard aux conditions suivantes : la démilitarisation totale de la région, un système propre de taxation, le respect de l'environnement et surtout la possibilité pour tous les pays signataires d'y développer une activité durable.
La Russie, qui n'a ratifié le traité qu'en 1935, reste actuellement le seul pays étranger à profiter de ce droit par le truchement d'une exploitation minière. Cette situation résulte de considérations exclusivement géopolitiques car les différentes mines russes de charbon dans l'archipel (Barentsburg, Pyramiden, Grumant et Colesbay) ont toujours été financièrement déficitaires. Barentsburg fut ainsi un poste d'observation avancé durant la seconde Guerre mondiale et la guerre froide en plus d'être un point d'appui militaire possible pour l'Union soviétique. aujourd'hui, les intérêts russes au Svalbard proviennent de l'emplacement stratégique de Barentsburg dans le cercle polaire et de sa situation idéale au milieu des nouvelles voies maritimes qui s'ouvrent peu à peu dans l'arctique.

En savoir plus

Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires, nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces. Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs, pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.