Notre page facebook  Notre page twitter  Notre flux rss
    Le Spitzberg en détail et guide pratique
Accueil • Aller au Spitzberg • À propos

Svalbard/Spitzberg Le vivant L'actualité Documents
Introduction 
Histoire
Géologie
Géographie
Côte Est / Nord-Est
Côte Nord / Nord‑Ouest  
Côte Ouest
L'Isfjord / Le Bellsund
Côte Sud-Ouest
Le Hornsund
Le Sud / Le Sud-est
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Insectes et poissons
Oiseaux
Flore
L'inventaire bio
Nature et protection 
Nouvelles 2017
Nouvelles 2016
Nouvelles 2015
Nouvelles 2014
Nouvelles 2013
2012 et 2011
2010 et 2009
Svalbard pratique
Commerces/services
Cartes des glaces
Bibliographie
Liens

Comment faire face à une marée noire en Arctique ?

Les nouvelles du Svalbard, Mai 2015

C'était l'objet d'une réunion qui s'est tenue le 26 mai dans l'archipel du Svalbard en Norvège avec les acteurs de l'industrie pétrolière pour se préparer à une éventuelle catastrophe.
Il n'y a pas que des ours polaires dans l'Arctique, l'espèce est même devenue l'emblème du changement climatique. En effet, la surface de la banquise en été, a diminué de moitié en 35 ans. Sa fonte rend l'eau plus douce. Au lieu de renvoyer les rayons du soleil vers le ciel par sa blancheur, ils touchent directement la mer et la réchauffe. La reproduction des espèces maritimes est plus lente et plus rare en raison du réchauffement de l'eau. Les baleines, bélugas, et autres poissons cherchent le froid et remontent vers le Nord. Le plancton, qui est à la base de la chaîne alimentaire en est aussi affecté. Cependant, les pays limitrophes de cet océan ne comptent pas renoncer à cet eldorado qu'il représente : près de 15 % des réserves pétrolières mondiales et 30 % des réserves gazières.

Des autorisations d'exploitation des ressources

Shell vient d'ailleurs d'obtenir une autorisation de recherche de pétrole au large de l'Alaska par Barack Obama. De son côté, Total compte exploiter le gaz au large de la Russie, une zone très éloignée des côtes. Elle est hostile à cause du froid mais aussi des vagues qui rendent les éventuelles opérations de sauvetage encore plus difficiles qu'ailleurs. Cette réunion en Norvège vise donc à organiser une force d'intervention internationale en cas de marée noire avec des bases arrière dans les différents pays concernés : la Russie, les États-Unis, le Canada, le Danemark, la Norvège, la Finlande et la Suède. Ils savent tous qu'une marée noire aurait des conséquences catastrophiques dans la région.

Source : france-info 26 mai 2015



Voyage Spitzberg - Croisière Spitzberg
Si vous vous intéressez à la région du Svalbard et à ses paysages extraordinaires,
nous vous invitons à découvrir les voyages polaires proposés par Grands Espaces.
Ce spécialiste des croisières polaires vous conduira au plus près des ours blancs,
pour un séjour authentique au coeur de la nature sauvage du grand nord.